Site internet du quartier Victor Hugo Saint-Roch

Trottinettes 

 

Grâce à la pugnacité de Daniel Braud, Thierry Michaut et Dominique Chaumeron, la Course des Trottinettes est devenue à Angoulême, un événement incontournable de cette fin de printemps. Des sponsors convaincus et toujours plus nombreux qui précèdent la course avec une caravane publicitaire, une fidèle couverture médiatique qui accompagne toutes les étapes, l’indispensable poste de secours qui intervient si nécessaire et la police qui, comme pour la grande boucle, ouvre la route aux enfants et protège les carrefours !

T01 T02
T03 T05
T04 T17
T12 T13
T14 T15

 

 

Egalement, à chaque étape, dans chaque quartier, les spectateurs sont nombreux et encouragent comme il se doit, nos jeunes champions … Pour l’étape de Victor Hugo, le Comité de quartier a également souhaité s’associer à l’événement, en offrant jus de fruits, sucreries et gâteaux, sur lesquels se sont précipités les enfants à l’issue de la course.

T06 T06b
T07 T08
T09 T12b

 

 

L’Ecole VICTOR HUGO et le comité UNICEF Charente :

une belle histoire

T16

 

Le comité UNICEF Charente a pour vocation de mener des actions pédagogiques dans les établissements scolaires. Il a ainsi, depuis plusieurs années, une relation privilégiée avec l’Ecole Victor Hugo qui participe régulièrement à des projets menés par l’UNICEF.

Au cours de l’année scolaire 2016/2017, des bénévoles UNICEF sont intervenus dans chaque classe de l’école pour traiter différents thèmes liés à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Une chorale d’enfants a participé à la Nuit de l’Eau à Nautilis au profit de l’UNICEF. Tout naturellement, suite à cet étroit partenariat, le comité UNICEF a demandé à l’école de constituer une équipe pour participer à la course de trottinettes sous les couleurs de l’UNICEF grâce au sponsoring du Crédit Agricole. Et c’est ainsi que Mathilde, Gil, Hugo, Gaspard et Elliot sont devenus avec Camille, collégienne, et Thibaut, du Crédit Agricole, les ambassadeurs des valeurs de l’UNICEF qu’ils défendent vaillamment chaque soir du 28 mai au 3 juin 2017.

 

 

Des encouragements, des coupes, et des cadeaux …

 

Et, chaque soir, la proclamation des résultats est un moment magique, de sourires, d’applaudissements et aussi, quelquefois de larmes, soit que le classement n’est pas à la hauteur de l’effort fourni, soit que la douleur de la chute interdit de prendre part à la liesse collective !!

T18 T20
T21 T22
T23 T24

 

 

Le Comité de quartier Victor Hugo a donc décidé de récompenser les petits derniers et les malchanceux de l’étape, considérant que, tout autant que les autres, ils méritent la reconnaissance des organisateurs et de leur public, comme d’ailleurs le répétait Pierre de Coubertin, le créateur des Jeux Olympiques modernes, avec ce célèbre crédo :

« l’essentiel n’est pas de gagner, mais de participer » (1).

T25 T26
T27 T28

 

 

Ont donc été remis dans cet esprit, des billets (*) de croisière fluviale sur la Charente, au départ de Port L’houmeau, à bord de La Reine Margot, propriété de Charente Croisières.

 

(*) billets sponsorisés par Grand Angoulême Athlétisme dans le cadre de la participation du Comité de quartier aux Foulées du Grand Angoulême.

 

(1)

La devise des Jeux Olympiques modernes est composée des trois mots latins « Citius, Altius, Fortius » qui signifient « plus vite, plus haut, plus fort ». Cette devise a été proposée par Pierre de Coubertin à la création du Comité international olympique en 1894 à la Sorbonne (Paris).

 

Ces trois mots, Citius, Altius, Fortius, sont une invitation à donner le meilleur de soi-même et à vivre ce dépassement comme une victoire. Cheminer vers ses limites et tendre vers l’excellence ne veut pas nécessairement dire être le premier et il faut rapprocher la devise olympique de cette autre phrase : « L’essentiel n’est pas de gagner mais de participer », principe repris à son compte par le baron Pierre de Coubertin à la suite du sermon de Ethelbert Talbot, évêque de Pennsylvanie, lors de la messe olympique des jeux de Londres en 1908 rappelant en ces termes : « l'important, dans ces olympiades, c'est moins d'y gagner que d'y prendre part ».

Vous devez vous connectez afin de pouvoir laisser des commentaires.